Geek et papa… Je m’interroge?!

By Crack-net - 14 mars 2013 7 Comments




Je suis Geek, et même gamer addict repenti. A ce titre, je suis technophile à mort et j’arbore fièrement ordinateur(s), tablette(s), Smartphone et autres gadgets tous aussi orgasmiques les uns que les autres ;-)

Né dans les années 70, j’ai vécu une enfance loin de cet univers High-tech qui fut plutôt bercée par des loisirs aussi bien sportifs qu’intellectuels… Un roman n’était jamais loin de mon ballon de foot. 

Je n’ai pas touché un ordinateur avant mon adolescence (apprentissage de la programmation en basic sur un MO5 au collège … Vous vous souvenez du stylo optique? ;-), et si j’ai appris à me servir de WORKS (dans ses 1ères versions, à une époque où la machine à écrire était encore reine) je n’ai découvert WORD que pour la rédaction d’un mémoire universitaire;-) Enfin, je n’ai eu mon premier téléphone portable (sans passer par la case tamtam ou bibop) qu’à l'âge de 22 ans (ce n’était même pas un Startac mais un Nokia 5110… En plus de téléphoner, ce bijou me servait d’altère pour muscler mes biceps ;-).

téléphone à cadran
Pendant longtemps, pour moi un téléphone c’était ce truc là ;-)
Evidement, tout cela correspond à une évolution contextuelle propre à ma génération. Au final, je suis devenu quelqu’un d’assez équilibré, intégré socialement, et pas complètement à la rue dès qu’il s’agit de technologie.

Aujourd’hui, je suis papa d’un petit garçon (bientôt d’un deuxième), qui lui a grandi dans un environnement tel que la plupart des outils électroniques qui l’entourent étaient pour moi à son âge des gadgets futuristes dignes de films de science fiction. 

Alors entendons nous bien, mon fils est très intelligent. A 2 ans et demi il sait compter jusqu’à 14 (en sautant le 7… trop caca le 7), il reconnait les lettres H, X,Q (futur fumeur de joint et obsédé donc) ainsi que les chiffres 1,2, 4 et 5 (merci aux boutons de l’ascenseurs… Et oui on habite au 5ème étage). J’ajoute qu’il est très beau, que son caca sent la fraise et qu’il finira certainement astronaute, médecin ou avocat ;-) Traduisez donc, j’ai un petit moutard de 2 ans et demi vif d’esprit mais qui enchaine les bêtises et que j’essaie d’éduquer pour qu’au pire il ne finisse pas en taule et qu’au mieux il soit heureux :-) 

Figurez-vous que ce petit morveux me réclame une tablette tactile. Ben oui, on a eu le malheur de lui prêter de temps en temps en bons parents ponctuellement démissionnaires et maintenant il la réclame tout le temps et en veut une à lui! Alors pour le coup, il appartient à une génération qui est née et vivra dans un monde électroniquement gadgétisé et je serais tenté de prime abord à ce qu’il se familiarise au plus tôt. Seulement, mon expérience personnelle démontre qu’une immersion précoce dans la technologie n’est pas indispensable et que l’usage créant le besoin, l’intérêt et la maitrise de l’outil, il sera toujours bien assez tôt pour qu’il s’y mette. 

Par ailleurs, la littérature à destination des apprentis parents vante plutôt le mérite des activités ludo-éducatives traditionnelles propices tant à l’éveil intellectuel qu’à la motricité. Ainsi il paraitrait qu’il vaut mieux pour le développement de l’enfant qu’il empile des cubes en bois plutôt que de jouer à Tetris (je ne cite pas de sources parce que je n’en ai pas… Je répète simplement ce que j’entends dire autour de moi)... 

Evidemment, je suis certain que rester devant Tom le chat qui pète et qui répète ce qu’on dit avec une voix déformée à l’hélium ne va pas améliorer le QI de mon ptit gars… Mais est-ce que ça va faire de lui un débile ou un sociopathe? Autrement dit, si l’initiation précoce à ces outils électroniques n’est pas indispensable, est-t-elle nocive?

Franchement, je n’en sais rien… Nous avons pris le parti pour le moment de ne pas nous mettre d’œillères et de lui permettre de s’amuser avec des jeux traditionnels (il adore les legos… Enfin il adore surtout les renverser par terre ;-) tout en lui prêtant occasionnellement et pas trop longtemps nos Smartphones et tablettes. 

Au dessus, j’évoquais mon gout pour la lecture. Si j’avais étant jeune accès à une Xbox ou une PS3 avec une bibliothèque de jeux conséquente, à un abonnement à MMORPG, à une tablette blindée de jeux aussi stupides qu’addictifs… Aurais-je lu autant de livres? 

Maintenant, on peut aussi se poser la question de la nécessité ou non de lire et de se cultiver jeune?

Et-vous, vous avez un point de vue sur la question?

7 commentaires to ''Geek et papa… Je m’interroge?!"

ADD COMMENT
  1. Une tablette à 2 ans et demi ? pour qu'il la mette ensuite au lave vaisselle, et qu'il demande un iphone pour ses 3 ans ?

    Vous avez un enfant alors il faut être adulte :) et savoir lui dire non, mais aussi et surtout montrer l'exemple -- parce que bien sûr si le parent a une tablette et passe son temps dessus, il ne comprendra pa qu'on lui refuse la même chose...

    signé un papa né en 1968 qui trouve que déjà un téléphone mobile pour son ainé de 13 ans c'était un peu exagéré, et qui a part ça a trois enfants qui adorent lire, faire du sport, et qui ne discutent pas les règles claires et inamovibles genre pas de télé mais un DVD ou une session PS3 de temps en temps -- après que les devoirs soient finis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurent de donner ton avis.
      Ne t'en fait pas,les règles inamovibles ça me connait ;-) Avec les enfants c'est comme avec les terroristes, il ne faut jamais négocier :-) Non c'est non en dépit des pleurnicheries en mode actor studio.

      Quand on l'autorise à faire quelque chose (comme jouer avec nos portables)c'est toujours assumé même si cela peut ne pas être judicieux. Par contre évidemment (ah bon? Pourquoi est-ce si évident?)qu'il n'aura pas de tablette à 2 ans et demi, mais il la réclame quand même. Heureusement il a intégré que nos gadgets étaient interdits sans notre autorisation.


      Supprimer
  2. Un rapport intéressant sur le rapport des enfants aux écrans qui envahissent notre quotidien.
    http://www.academie-sciences.fr/activite/rapport/avis0113.pdf
    On entend dire beaucoup de choses et les grands parents ne manquent pas de nous culpabiliser.
    Maman d'un petit garçon de 2 ans1/2 tout aussi éveillé que le votre (bien évidemment ;-) ) ce rapport m'a plutôt rassuré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du partage Florence,
      je vais lire ça même si à vrai dire je ne me sens pas du tout coupable ;-)

      Supprimer
  3. Le thème est d'actualité, c'était à l'ordre du jour du journal de 20h de France 2 aujourd'hui suite à la publication d'un rapport de l'académie des sciences sur l'impact, pas si alarmant finalement, des écran numériques sur nos enfants.

    RépondreSupprimer
  4. Salut,
    Je me pose aussi ce genre de question délicate... difficile de savoir ou aller lorsque des études disent tout et son contraire. Je pense comme beaucoup qu'il faut trouver un juste milieu et fixer des limites. Avoir sa propre tablette a même pas trois ans me semble prématuré mais c'est du cas par cas et visiblement ton fils est déjà bien avancé. Je pense que le système de la tablette parentale est un bon moyen de fixer une limite. Il aurait du mal à comprendre que tu lui fixe des limites avec son propre jouet.
    A+

    RépondreSupprimer
  5. Finalement j'avais acheté une tablette discount pour faire des test et m'amuser un peu que je lui prête de temps en temps... Avec les appli de contrôle parental au final c'est largement gérable... Ce n'est pas tant la tablette en elle même qui pourrait poser des problèmes de surexcitation, de perte de repères, d'addiction, de désintérêt vis-à-vis de ses activités traditionnelles... C'est plutôt certaines appli et jeux qui peuvent avoir cet effet... Si je lui mets un jeu un peu agressif, il a plus de mal à décrocher et s'excite davantage qu'avec un puzzle numérique éducatif. Fort de ce constat, c'est largement gérable.

    Mon conseil en 3 points :

    - Installation d'une appli de controle parental (j'utilise http://www.crack-net.com/2012/09/mettre-son-smartphone-ou-sa-tablette-en-mode-enfant.html)
    - Bien choisir les applis et jeux... Adaptées à l'age, au moment de la journée...
    - Limiter le temps de jeu (pas plus de 30 minutes/jours chez moi... et pas tous les jours en fait plutôt 1 à 2 fois par semaines, ou dans la salle d'attente chez le toubib, ce genre de trucs quoi ;-p)

    RépondreSupprimer

Recevez par mail les nouveautés de crack-net