Crack-net story : Naissance …

By Anonyme - 27 mars 2011 No Comments




crack-netPour inaugurer le libellé “Crack-net story” (même si je l’ai déjà fait avec l’article précédent), voici quelques étapes qui ont balisé la jeune vie de ce blog. Je reviendrai d’ailleurs une autre fois sur les motivations qui m’ont motivé à me lancer dans cette entreprise.
Bloguer, ok! Mais sur quelle plateforme?
Une fois la décision prise de déverser ma palabre sur le net, j’ai été en effet confronté au choix de la plateforme. Après quelques lectures instructives, n’ayant pas un sous à investir dans ce projet, c’est tout naturellement que j’ai opté pour Blogger :
  • Gratuit
  • Facilement référençable (ben oui c’est un rejeton du Big G)
  • Facilement monétisable
  • Bande passante illimitée
  • accepte les scripts
  • Facilement personnalisable (même sans connaitre le HTML grâce à tous les tutos disponibles sur le net)
  • Pas mal de blogs influents propulsés par Blogger (cette notion d’influence et relative en effet mais pour moi Leblogger.com est influent par exemple) …
Il y avait des arguments contre aussi du genre “cela ne fait pas pro …” et bien tant pis car je suis amateur ou “la gestion des commentaires foireuse …”, cela me convient tel que c’est et c’est facilement optimisable via des widgets.
Quel Template choisir?
La forme puis le fond. Je décore, je repeins, j’accessoirise puis à la fin je mets les meubles. J’ai donc commencé par une laborieuse recherche sur Google pour trouver les meilleurs sites de Template pour Blogger (l’article sur le sujet et déjà rédigé et sera publié prochainement). J’aurais certes pu m’en tenir à un modèle par défaut mais je souhaitais tout de même me différencier sans pour autant me lancer dans une usine à gaz.
j’ai eu du mal a trouver mon bonheur mais j’ai fini par trouver ce qui s’approchait de ce que je voulais sur allblogtools.
Il s’en est suivi bien sur une fastidieuse étape de customisation sur laquelle je reviendrai.
1er Article!
Contrairement à ce que j’ai dit plus haut je n’ai pas vraiment attendu que la peinture sèche pour commencer à poser mon premier article. J’ai intitulé ce dernier “Premier cri” un 18 décembre de 2010.  Il fallait bien que je sois en vacance pour me lancer dans un truc pareil!
Ensuite s’en sont suivi une série d’articles histoire de poser les bases et de faire émerger les fondements de ma ligne éditoriale.
Et le trafic alors?
Rédiger un blog pour soi c’est sympa mais il s’agit alors d’un journal intime or je ne dévoile (encore) rien d’intime dans ce blog. Aussi, ma volonté était et est toujours de diffuser mon contenu au plus grand nombre.
Mais monsieur le back-link est le nerf de la guerre …
Aussi en débutant que je suis j’ai d’abord opté pour la stratégie des annuaires pour générer des back-links et in fine du trafic. Cette laborieuse et ennuyante tâche a eu vite raison de ma pugnacité et je vous avouerais qu’après quelques jours j’ai vite renoncé à faire cela à grande échelle. J’ai préférer opter pour l’obtention de back-links via les commentaires sur des blogs en “DO Follow”. Dans la foulée j’ai décidé de passer moi même mon blog en “Do Follow” et évidemment de le faire savoir en commentant des blogs eux même en “Do Follow” ou promouvant le “Do Follow”.
Stratégie jusqu’à maintenant peu payante puisqu’elle a simplement eu pour conséquence l’apparition de commentaires spamesques avec ancres super optimisées plus ou moins en lien avec le thème des articles.
Pourtant le trafic a bien fini par décoller un peu et assez rapidement d’ailleurs.
Je vous en parlerai dans un prochain article de la Crack-net story …

No Comment to " Crack-net story : Naissance … "