Facebook, briseur de couples

By Anonyme - 1 février 2011 No Comments




divorce-facebookUne enquête de l'American Academy of Matrimonial Lawyers (Académie américaine des avocats matrimoniaux), citée par le quotidien britannique Daily Mail montre que Facebook est impliqué dans 1 divorce sur 5 de manière directe ou indirecte.
Cela faisait déjà longtemps, bien avant l'avènement du célèbre réseau social, que les couples se faisaient et se défaisaient sur internet via les tchat et les sites de rencontre. Ce qui est nouveau avec Facebook c'est que ce média laisse des traces, des écrits, des échanges de conversations qui serviraient de preuves d'infidélité reconnues par les tribuneaux.
Comme quoi gérer les paramètres de confidentialité de son compte est un aspect vraiment critique de la gestion de ses espaces numériques, comme on ne cesse de le rappeler.
Par ailleurs, si on peut attaquer Facebook au motif que le compte a été clôturé sans raison, pourquoi ne pas envisager de le faire parcequ'il serait responsable d'une rupture!

No Comment to " Facebook, briseur de couples "